Un prisonnier de la section Titanic 1/2, au pénitencier national, est décédé dans la soirée du mardi 20 septembre 2022, des suites de malnutrition; selon Me Arnel Remy

Il répond au nom de Olritch Toussaint, a révélé le responsable du Collectif des Avocats pour la Défense des Droits Humains (CADDOHA).

L’homme de loi a avoué que les prisonniers vivent dans des conditions inhumaines dans le plus grand centre  carcéral du pays, au vu et au su des autorités étatiques.

Olritch Toussaint se trouvait dans la section Titanic 1/2, cellule 5, a indiqué le Président du Collectif des Avocats pour la Défense des Droits Humains.

Exprimant son inquietude après le décès du détenu, le défenseur des droits humains appelle le Ministre de la Justice, Me Bertho Dorcé, le Commissaire du Gouvernement de Port-au-Prince, Me Jacques Lafontant, à prendre des mesures drastiques urgentes aux fins d’améliorer les conditions de vie des prisonniers; ce, afin d’éviter d’autres décès.

À rappeler que les cas de décès liés à la malnutrition sont très récurrents dans les centres carcéraux du pays, ces derniers temps; que ce soit à Port-au-Prince, dans certaines villes de province. Malgré de nombreux cris lancés par les défenseurs de droits humains et d’autres acteurs de la société haïtienne, l’État ne s’en soucie guère.

Djenyka Piverger / Radio Télé Audience

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *